Comme vous l’avez remarqué, le nom de ce site est “Je Réinforme”, car je considère que la réinformation est une nécessité à l’heure actuelle. 

Commençons par donner une définition de ce qu’est la réinformation, en rappelant la situation métapolitique actuelle. 

La réinformation, réponse à la victoire métapolitique de la gauche

Depuis environ la fin de la Seconde Guerre Mondiale, la fenêtre d’Overton s’est lentement décalée vers la gauche en France et dans tout l’Occident. Cela signifie que l’ensemble des idées ou opinions considérées comme acceptables par l’opinion publique sont centrées sur une conception du monde imposée par la gauche. 

Le Français moyen a donc l’esprit structuré par la gauche, même s’il se tient très éloigné de la politique, même lorsqu’il pense avoir un esprit indépendant, même lorsqu’il a l’impression d’être ni de droite, ni de gauche. Il est de gauche même s’il ne le sait pas, car les mantras de la gauche sont répétés de façon incessante dans les conversations, dans les médias, à l’école et à l’université, dans les discours des politiciens, dans les publicités, dans les annonces des multinationales, etc.

Le terme de réinformation part donc d’un postulat : la plupart de ces mantras répétés par la gauche (que je détaillerai plus loin) sont faux. Par conséquent, la gauche pratique la désinformation massive. Face à ce constat, nous devons donc “réinformer”, faire de la réinformation ou de la “contre-information”, d’où mon pseudonyme : “Je Réinforme”.

La guerre qui se joue actuellement est une guerre de l’information, une guerre métapolitique, une guerre culturelle. Et nous, la droite, avons perdu cette guerre. Du moins, pour le moment. 

Car notre rôle est désormais, entre autres, de réinformer autant que possible la population. Bien entendu, c’est difficile, car nous avons tout “le système” (médiatique, financier, politique, culturelle) contre nous.

Ainsi, la gauche dispose de tous les relais de communication pour que les Français assimilent lentement ses idées, sans trop les questionner, car même si elles sont en inadéquation totale avec la réalité, les idées de la gauche sont devenus des dogmes

Face à ce raz-de-marée, nous, acteurs de la réinformation, menons une guérilla culturelle, et malgré nos faibles moyens, nous parvenons régulièrement à avoir des résultats non négligeables. Rappelez-vous que si nous disposions des canaux de diffusion de la gauche, nous arriverions à réveiller en quelques semaines une majorité des Français de leur torpeur mentale, car la vérité et le réel sont de notre côté, plus que jamais.

J’ai déjà réussi de nombreuses fois à rallier des gens à mes idées par la réinformation, en démolissant méthodiquement chaque mantra de la gauche. La réinformation fonctionne, et est même très efficace, lorsque les gens ont accès à nos idées : car la plus grande réussite de la gauche est d’avoir créé une barrière imperméable autour des cerveaux français, de sorte à ce que nos idées soient bien souvent inaccessibles au quidam moyen.

Les mythes de gauche : de la désinformation massive

J’ai donc pour objectif sur ce site, JeReinforme.fr, de réfuter tous les mythes que la gauche a réussi à imprimer dans les esprits des gens, indépendamment de toute rationalité. Voici une liste de ces mythes de gauche (qui concernent principalement l’immigration, sujet de clivage fondamental entre la droite et la gauche) qui perdurent dans l’opinion publique, car la population française (et occidentale) n’a bien souvent pas accès à la réinformation : 

  • “La diversité est une richesse”
  • “La France a toujours été une terre d’immigration”
  • “Les femmes sont discriminées volontairement par leurs employeurs qui les payent moins que les hommes à situations égales”
  • “L’islam est une religion de paix et d’amour et les djihadistes ont une interprétation erronée du Coran”
  • “Les immigrés subissent énormément de discriminations”
  • “Le droit à l’avortement est génial mais la peine de mort est une chose atroce”
  • “Les immigrés ne sont pas plus délinquants que les autochtones, et s’ils le sont c’est uniquement pour des raisons culturelles”
  • “Les différences de comportement et de réussite entre les races n’ont rien à voir avec les gènes”
  • “Les immigrés ont reconstruit la France”
  • “Le QI ne veut rien dire, l’intelligence est un concept flou et non pertinent”
  • “On a parqué les immigrés dans les banlieues”
  • “Le Grand Remplacement est une théorie complotiste d’extrême-droite”

De même, l’imaginaire collectif concernant le passé de la France et de l’Occident est entièrement dicté par la vision historique de la gauche. Voici les principales idées absurdes qu’elle a réussies à rendre communes dans les esprits des gens : 

  • “L’esclavage a uniquement été pratiquée par les Blancs envers les Noirs dans l’histoire”
  • “Les Croisades étaient une invasion barbare et illégitime des Chrétiens envers des musulmans”
  • “Le Moyen-Age était une époque obscurantiste où les gueux Français étaient opprimés par les nobles et le clergé”
  • “L’Inquisition a brûlé des millions de sorcières au Moyen-Age”
  • “La Révolution est une période de l’histoire qu’il nous faut louer, la monarchie était un régime tyrannique et insupportable, et la République est la France”
  • “La colonisation a été une conquête ignoble par les Européens envers d’autres pays qui ont ensuite été soumis et dont les ressources ont été pillées pour enrichir l’Europe. Et seuls les Européens ont été des colons”
  • “Pétain est un traître qui a entièrement collaboré avec l’Allemagne et a fait en sorte de déporter un maximum de Juifs vers l’Allemagne”
  • “Les seules personnes qui ont collaboré pendant la Seconde Guerre Mondiale sont l’extrême-droite et la Résistance était majoritairement menée par des communistes”

Les conséquences de la désinformation

Face à ce constat, la réinformation est fondamentale. En effet, les conséquences de ces partis pris idéologiques sont gigantesques. En ayant une vision erronée de l’histoire, les Européens ont une vision erronée d’eux-mêmes et du monde qui les entoure, et cela les empêche de s’épanouir et de vivre conformément à leur nature, c’est-à-dire libres et puissants. 

 La haine de soi et la repentance sont des conséquences logiques de cette dictature mentale. On aboutit ainsi à notre situation, où un ethnomasochisme absurde amène l’Occident à son propre suicide.

  • Convainquez les Français et les Européens qu’ils sont les descendants du seul peuple colonisateur et esclavagiste qui soit, et vous obtiendrez des gens qui ont honte de leur histoire, et qui ont honte de ce qu’ils sont.
  • Expliquez leur que le Moyen-Age était une période où les paysans étaient malheureux, opprimés et affamés par leurs seigneurs et le roi, et vous obtiendrez des Républicains convaincus.
  • Dites leur que l’Eglise, c’est l’obscurantisme, que c’est le refus de la science et de la rationalité, et qu’en plus elle est à l’origine des Croisades et de l’Inquisition, et vous obtiendrez des bouffeurs de curés virulents.  

 La désinformation a eu des conséquences massives, puisqu’elle a entraîné l’Europe sur le chemin de perdition dans lequel elle se trouve actuellement. La réinformation permettra, je l’espère, d’inverser la tendance.

Mon objectif : la réinformation

 La réinformation existe depuis des décennies, et je remercie tous les sites de réinformation qui luttent courageusement depuis bien longtemps, mais je n’ai encore jamais trouvé de synthèse qui réfute un par un chacun des mythes de la gauche, de façon à la fois exhaustive et concise.

 C’est la raison pour laquelle j’ai senti le besoin de créer ce site Internet, Je Réinforme, dont l’objectif est très clair : la réinformation des Français, et le déconditionnement de leurs esprits, pour réussir enfin à les sortir de leur torpeur mortifère, et à leur faire reprendre leur destin en main.

 Je suis bien conscient que c’est un travail colossal, mais j’espère pouvoir parvenir à mon objectif. J’ai déjà rédigé plusieurs articles qui s’inscrivent parfaitement dans ma démarche, les voici : 

J’espère que ces articles serviront leur but, qui est la réinformation, et je vous invite à les lire, à les partager et à les relayer au maximum autour de vous.

Nous avons la vérité avec nous, et il est par conséquent intolérable de laisser les lieux communs de gauche être répétés sans contradiction. Nous devons démolir entièrement les maximes du prêt-à-penser.

Si vous êtes volontaire pour participer à cette aventure et oeuvrer à la réinformation par la rédaction d’articles, vous pouvez me contacter par mail (contact@jereinforme.fr) ou sur Twitter.

Rejoindre la conversation

8 commentaires

  1. Il est à mon sens impossible de réinformer sans poser les bases de la salubrité sémantique et du recul historique. ces deux matières sont les deux premières attaquées lors de toutes les révolutions planifiées de l’histoire.
    Sur plus de deux mille ans d’histoire la majorité des “révolutions” ont été planifiées et orchestrées par les classes supérieures des états, ce avec l’aide d’appuis étrangers.
    Par conséquent :
    Je vous invite tous à lire deux livres capitaux choisis “sur mesure pour tous” pour rattraper vos lacunes :

    1- “La mémoire assiégée” de Robin Terrasse / Editeur : Dominique Martin Morin (29 novembre 2017)

    2- “La tête coupée: Le secret du Pouvoir” de Arnaud-Aaron Upinsky / Editeur : LES ÉDITIONS DU BIEF ( 4em édition du 18 mars 2019 )

    Voici les deux livres CHAÎNONS MANQUANTS de tout ce que vous avez étudié jusqu’à présent ainsi que les bases essentielles pour tendre vers la réinformation.
    _____________

    Pour les plus rétifs à l’étude par la lecture et pour leur donner l’envie de lire, je les invite à regarder cette émission :
    -“K DROPS 1-15 – MEILLEUR QUE NOSTRADANUS”
    https://youtu.be/9-7D5KBd-jU

    TOUT ce dont parle Ken trouve son écho dans “la chute PLANIFIÉE de l’empire Romain”, absolument tout. (effacement de l’histoire, changement de religion, réfugiés, groupes “antifas” (sans culottes etc.. etc…)

    De la même façon que décrite par Ken, l’histoire Romaine a été délibérément effacée; cela saute aux yeux à tout historien cherchant des archives.
    Nonobstant les différences de supports d’écriture plus ou moins durables nous interdisant les anachronismes; il est impossible qu’un empire si grand, si lettré, si amoureux des lettres n’ait laissé que si peu d’écrits sans être lui-même à l’origine de leur destruction.

    Je ne passerai pas dix pages à argumenter cette dernière affirmation, tout historien honnête et sérieux l’aura lui-même constaté “sans faire de vagues”, de la même façon que les historiens n’ont jamais fait de vagues concernant les falsifications historiques portant sur la monarchie ou le moyen âge.
    Je n’évoquerait pas l’Égyptologie qui est un domaine d’historiens sectaires, cooptés et extrêmement fermé.
    La raison en est simple, partant de l’Égyptologie on finit par étudier l’histoire vraie du judaïsme, ce qui donnent beaucoup trop de clés de compréhension des systèmes que nous vivons, des révolutions, et de l’origine du communisme (subi par les juifs il y a 4000 ans !!!)
    Des ouvrages existent pour réinformer au mieux sur ces domaines d’étude…Seulement ils nécessitent de mettre notre foi personnelle et nos inhibitions entre guillemets, le temps d’étudier l’histoire et en tirer les conséquences.
    (exemple : Mauro Biglino, auteur donnant volontairement des titres choquants et repoussants à ses ouvrages …pourtant essentiels !)

    A bon entendeurs et aux gens qui ont compris que résister c’est savoir, car le savoir est le pouvoir, le pouvoir dont on veut à tout prix vous priver.

    «Celui qui a le contrôle du passé a le contrôle du futur. Celui qui a le contrôle du présent a le contrôle du passé»
    1984 de George Orwell.

    OSA

    PS : En ce qui concerne l’auteur Mauro Biglino, je ne partage pas obligatoirement son prisme de l’origine exogène de ce qu’il décrit .
    En revanche je puis attester de la pertinence et du sérieux de son étude historique dénuée de tout ésotérisme.
    Celui qui dit la vérité en des temps de tromperie universelle passe pour un fou, il en a toujours été ainsi, à toutes les époques et dans toutes les civilisations. (ex: La terre ronde / la terre plate = )
    Contrairement à la légende scolaire ce n’est pas Galilée (1564 à1642) qui le premier a allégué que la terre était ronde, mais Aristote (-384 à -322).
    Il ne faudra d’ailleurs ensuite pas attendre bien longtemps avant qu’Eratosthène (de -276 à -194) n’en calcule la circonférence.
    Comprenez que dans l’intervalle de temps toute personne parlant de la terre ronde passait pour un fou ou un hérétique “conspirationniste” .

    1. L’objectif de mes conseils de lecture, n’est pas de faire des lecteurs de jereinforme.fr des révolutionnaires, bien au contraire.
      L’objectif est de donner des outils de décodage de ce qui se passe, des leviers de pouvoir immuables, des archétypes invariables de toute révolution.

      Au sujet des “révolutions” : Nous vivons les prémices organisés d’une révolution pas moins planifiée et organisée à l’échelle de l’occident tout entier (voir du monde) .
      Comme toute révolution elle comporte plusieurs phases communes à toutes [archétypes] :
      – Contestation, prise de pouvoir et revendications minoritaires (jamais les commanditaires réels de ce fait sociétal et non social ne sont mis en avant, jamais)

      – Chasse-traque des personnes rétives à la révolution en cours. (conformisme)

      – Création de nouvelles lois et règles, d’étalons moraux nouveaux, de fonctionnements nouveaux.

      – Rétribution des aisés “bienpensants conformes” : les assignats de 1790-1800 en sont la parfaite illustration. En effet, les biens nationaux mis en vente par les révolutionnaires ont été rachetés par les grands possesseurs d’assignats (fausse monnaie de singe n’ayant aucune valeur hors des frontières) … pour 10% de leur valeur réelle !
      Ce mécanisme Machiavélique a permis de changer de type de bourgeoisie, une épuration déguisée.
      Ce phénomène a de nouveau été mis à l’œuvre en France à partir de la révolution Gaullo-Communiste d’août 1944 . Il s’agissait de changer les agents administratifs et saisir les commerces et établissements des malpensants sous prétexte de “collaboration supposée par on ne sait qui” . Post 1944 les révolutionnaires communistes ont été rétribués par le déserteur De Gaulle par biais de postes administratifs et de prestige.

      – Épuration : Les crimes de masse de la révolution Française ne sont pas advenus avant ou pendant la révolution et la prise du pouvoir, mais bien après : “La terreur” et ses incommensurables crimes ne sont intervenus qu’en 1793. (pas en 1789)

      Pour information sur la révolution planifiée et organisée qui vient :
      Le Grand Reset c’est « le remplacement des idées, des institutions, des processus et des règles actuelles« .
      Livre “COVID-19: The Great Reset” Klaus Schwab (FMI-ONU); Editeur Agentur Schweiz, juillet 2020.

      Comme on dit “il ne faut jamais laisser une crise se perdre (opportunisme) quitte à la créer (conspirationnisme de Davos 2019) et la planifier “reset, reset, reset, reset” (Ch Lagarde FMI)

      Après il suffit de lire les agendas de l’ONU sur leur site officiel et les accusations de “conspirationnisme” ne tiennent plus. (“agenda 2030”, “agenda 21”, “objectifs du millénium”, “objectifs de développement durable”)

      Rien n’est caché, c’est uniquement nos guignols de “représentation nationale” qui, pour justifier leurs prébendes d’acteurs de série Z, sont obligés de nous faire croire qu’ils sont aux manettes.
      Ce n’est pas la peine de s’exciter avec ces “Tartuffe l’imposteur”, je préfère ignorer ces insupportables VRP bas de gamme.

      Attention aussi aux os à ronger comme mouvement LGBT et autres ultra-minorités et excitations sociétales ne servant, in fine et majoritairement, qu’à occuper votre temps de cerveau disponible.

      Comme de coutume j’illustrerai ce dernier propos par une citation sourcée :
      -“La plupart des gens ne se posent pas la question et n’imaginent même pas que les choses puissent se faire autrement. On les a bien habitués à passer une partie de leur vie dans les dédales de la bureaucratie […] Mais pour nous, ceux qu’on appelle les intellectuels, il ne fait pas de doute que ce type d’organisation est volontairement maintenu : plus l’on consacre de temps à ce genre de choses, moins on le passe à d’autres, qui risqueraient d’être dangereuses […] L’essentiel pour notre gouvernement est de nous faire perdre le plus de temps possible, de faire en sorte que notre temps libre soit en fait le moins possible” (embouteillages A.Hidalgo )
      Rue du prolétaire rouge, Nina et Jean Kéhayan, Ed. du Seuil, 1978, p.153-154

      OSA

        1. -“vous dites n’importe quoi avec votre gaullo communisme de 44”

          Comme d’habitude vous lancez des sentences sans aucun argument quel qu’il soit, contrairement à moi.
          On dirait une méthode BFM-TV ..

          Pour référence chacun pourra avoir un aperçu de la véracité de mes propos dans “L’homme qui faisait se battre les Français entre-eux, histoire du Gaullisme” (mais il en existe des centaines d’autres tout aussi bons)

          Pourquoi avez-vous un si piètre niveau général et osez-vous tenter un puéril flooding ?
          Seriez-vous personnellement partie prenante des falsifications historiques au point de défendre la falsification historique, mise à jour par la déclassification, concernant Lénine-Oulianov-Blank (sur un autre article)

          Allez-allez, vous êtes en train de créer un golem et comme d’habitude dans l’histoire il se retournera contre-vous et vous-vous plaindrez des conséquences des causes de ce que vous avez crée …

    2. Quelle est l’origine du communisme dont vous parlez ?
      Un livre sur la chute de l’empire romain a conseillé ?

    3. Bonjour et merci pour votre texte lumineux et rempli d’information et de liens précieux. Une question sur un point précis de votre texte : comment expliquer la durée (plusieurs siècles !) d’une dissimulation frauduleuse comme celle révélée finalement par Galilée ?
      Existe-t-il d’autres exemples de la sorte aussi (à mon sens !) spectaculaires ??
      Merci et bonne journée.

      1. @Fulgur Gris

        Si vous voulez rire, cherchez le manifeste du parti socialiste crée par Victor Considerant, Marx et Hengels l’ont intégralement recopié sans même prendre la peine d’en changer les titres de chapitre, les chapitres, ou quoi que ce soit …
        La seule chose qu’ils aient changé est le titre de l’ouvrage final.
        Une excroquerie qui dure encore de nos jours.
        (Le communisme, son expansion, son histoire, ses archives, sont ma spécialité, aussi il m’est amusant qu’on me dise “vous dites n’importe quoi avec votre gaullo communisme de 44” de la même façon qu’on apprendrait à un boulanger comment faire du pain… sic)

        Dans le domaine scientifique, Charles Darwin a lui-même subi tous les outrages :
        1- Il était chrétien et croyant, contrairement à ce qu’on vous en dit.
        2- Tous les bobos de l’époque se moquaient de lui, il a fallu cent ans pour que sa thése soit admise. (riez puisque désormais vous passez pour “fou” si vous la remettez en question, la liberté d’opinion n’est pas pour demain matin..)
        _______

        Le cas le plus révélateur des manipulations est Mr Alexis de Tocqueville à qui ont fait dire exactement l’inverse de son propos. Cet homme est un géant !
        Puisque ce Monsieur est ce qui se fait de mieux et ne pouvant être taxé d’être réactionnaire, à défaut de pouvoir l’effacer les progressistes auront préféré falsifier ses propos et son histoire.
        Ce qu’il dit est bien différent des propos que lui prêtent nos “bienpensants”, une merveille à la lumière d’aujourd’hui :

        -Pour Tocqueville il existe deux grandes passions à respecter:
        -“la passion nationale et la passion religieuse “.

        Il ajoute :
        -“Si ces deux passions sont brimées et que le citoyen se désengage de la démocratie parce que la nation dse défait en individus ou en communautés complétement éclatées. Dans ce cas la démocratie s’effondre de l’intérieur et les deux passions collectives prennent le pas sur la démocratie. Cela amènera la suppression de la démocratie”

        [INCISE : On constatera que la passion pour l’égalitarisme aura, en URSS, accouché d’une privation des libertés individuelles. Ce qui a entrainné la paupérisation des masses et donc a été le régime le plus inégalitaire qui soit. Le salaire moyen d’un prolo d’URSS 250 roubles/mois, salaire moyen d’un petit chefaillon du parti directeur d’usine entre 2.500 et 4.000 roubles par mois “égalitariste”.]

        Mieux encore, Alexis de Tocqueville disait :
        -“La démocratie ne peut survivre sans le christianisme puisque s’il ne croit pas l’homme n’a pas de vertus morales, hors sans morale la vie sociale est impossible”
        (au contraire Vincent Peillon le socialiste osait écrire “Il n’est pas possible de créer la république avec le catholicisme contrairement à l’Islam”… Ne parlons pas du christianophobe Espagnolo-Algéro-Marocain Mélenchon…)

        Tocqueville disait :
        “L’intendant de l’ancien régime et le préfet napoléoniens se donnent la main au desus du goufre de la révolution”
        Il disait égament que la république était fondée sur un catholicisme sous jascent, pas sur une autre religion au drapeau vert qui en est tout l’inverse.

        Tocqueville disait aussi à juste titre, que la religion de l’état (érigé en absolu) qui semble républicaine est bien antérieure à la révolution Française.
        -“La révolution s’est terminée lorsqu’elle a éclaté”
        Elle était terminée parce que la bourgeoisie avait déjà le pouvoir même s’il n’était pas reconnu. La révolution était déjà achevée dans le sens où, l’état monarchique avait déjà installé l’état au premier rang le Monarque passait au second plan.
        Malgré la fable du “monarque de droit divin” on avait déjà l’état souverain !

        Vous comprendrez que les gens qu’on vous donne à suibir à la télévision m’amusent énormément étalant leur inculture proportionnellement à leurs carences, c’est à dire infinies…
        Notre crasse politique n’est pas plus reluisante, le cas de Peillon entre-autres christianophobes patentés .
        Sur le sujet du communisme et de son histoire, ces gens déclenchent chez-moi des crises d’hilarité teintées de saine colère.
        Ils sont tellement incultes, tellement mythomanes, que leur vacuité donne une idée de ce que peut représenter l’infini.
        Tirons la chasse dans l’étron il n’y a rien à garder, ou si peu…

        Je pourrais passer des journées entières à vous conter et documenter les escroqueries des deux derniers siècles, vous n’en reviendriez pas.
        Les deux plus grosses blagues étant “démocratie censitaire” et “déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen”, nous purrions y passer des mois tant on se moque ouvertememnt de vous…

        Espèrant avoir répondu au plus juste à vos attentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *