Le Slip Français est une marque de sous-vêtements lancé par le bobo Guillaume Gibault, et dont la proposition de valeur est le “made in France”. Sur leur site, on peut même lire : “Le Slip Français fabrique tous vos vêtements à moins de 250km de chez vous.”

Le problème, c’est que cette marque ne semble pas tellement aimer les Français ethniques… ni l’identité qu’a eu la France pendant 1500 ans.

En effet, non contents d’afficher une majorité de non-Blancs parmi leurs mannequins, la marque vient également d’annoncer qu’elle reverserait 5% de ses ventes à une association pro-migrants :

Image
Image

Suite à un tweet de Damieu Rieu qui relayait l’information, Le Slip (Anti-)Français a ajouté un message réaffirmant sa volonté de soutenir l’immigration-invasion en France :

Image

Mais pourquoi diable vouloir fabriquer des slips en France, si c’est pour les faire fabriquer par des non-Français ?

Cette marque veut surfer sur la bonne image que lui donne le “made in France”, mais en réalité, l’identité de la France ne semble pas lui plaire…

En ce qui me concerne, c’est donc très clair : jamais je n’achèterai quoi que ce soit auprès de cette marque pro-migrants et si je peux convaincre un maximum de lecteurs d’en faire autant, c’est tant mieux !

D’ailleurs, si je veux être taquin, je relèverai cette citation :

“Le Slip Français prône des valeurs de respect, de tolérance et d’ouverture et c’est en cela qu’il est Français justement.”

Après avoir lu cette phrase, je m’interroge : Sont-ils en train de dire que c’est une spécificité française ? Qui sont les autres peuples qui ne sont pas respectueux, tolérants et ouverts ? Est-ce à dire que les autres nations ne le sont pas ?

Et si un lecteur se demande pourquoi je pense que la France irait mieux sans ses immigrés, je lui conseille cet article sur les chiffres de la surdélinquance des immigrés en France.

Au diable le Slip Anti-Français.

D’ailleurs, la marque a un Trustpilot, sur laquelle vous pouvez laisser votre avis :

https://fr.trustpilot.com/review/www.leslipfrancais.fr

J’ajouterai cette citation de Jonathan Sturel :

En temps de guerre on fusille les traîtres. En temps de paix, on peut au moins plomber leur commerce. La marque «Le slip français», que j’appelle maintenant «Le slip migrant», déclare fièrement sur sa page Facebook qu’elle va reverser une partie de son chiffre à des associations pro-migrants. Et se vante d’une collaboration qu’elle signe avec une association qui place des migrants dans les ateliers de couture. Comme s’il n’y avait pas assez de chômeurs parmi les nôtres, cette marque préfère collaborer avec des associations qui favorisent les migrants au détriment des Français.

N’hésitez pas à partager ces 2 images sur les réseaux sociaux :

Le Slip Français Migrants

Et pour finir, voici quelques preuves que leur propagande est présente dans bon nombre de leurs publicités :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *