Nota Bene est un Youtubeur de gauche, dont le vrai nom est Benjamin Brillaud, qui fait des vidéos sur l’Histoire, avec beaucoup de succès en France.

Il y a quelques semaines, je suis tombé sur une vidéo intitulée “L’Histoire est-elle manipulée par les médias?”, publiée par le Youtubeur Nota Bene et sponsorisée par Arte. Ma réponse à cette question serait évidemment “oui” et j’aurais du être content en voyant que ce thème était abordé sur Youtube.

Le problème, c’est que je connaissais les idées d’extrême-gauche du Youtubeur au physique de viking, et qu’être sponsorisé par Arte n’aidait pas beaucoup en termes de crédibilité.

Je n’ai pas été déçu.

La vidéo est vraiment un florilège de poncifs de la gauche, qui voit partout une prépondérance imaginaire des idées “réactionnaires”, sans se rendre compte de sa domination idéologique quasi intégrale, dans le cinéma, à la télévision, dans les journaux, à l’Université et dans l’Education nationale…

En effet, après avoir vu la vidéo, on a l’impression que ceux qui essaient de “manipuler l’histoire” ou de la tordre dans leur sens, ce ne sont que les “ultra-conservateurs”, les réactionnaires, les gens de droite. Nota Bene parle ainsi de “vision propagandiste et identitaire du passé”, de “récupération par l’extrême-droite”, de “discours réactionnaire inquiétant”, “d’histoire utilisée comme simple outil célébrant la grandeur de la nation”

Quand il dit “les hommes politiques ne se privent pas de déformer l’histoire”, qui est montré à l’écran? Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen. Quand il parle de “mobiliser un électorat”, qui est montré à l’écran? Des supporters de Donald Trump. Bien sûr, on a également droit à la classique diabolisation caricaturale du prétendu tyran Poutine et de la Russie, ce pays sans liberté… (Pourtant, il ne me semble pas avoir vu des dizaines de manifestants éborgnés sous des LBD en Russie récemment, contrairement à un autre pays.)

On n’échappe pas non plus à la référence au fameux complotisme et au “révisionnisme à la mode”, tout en montrant à l’écran des vidéos de camp de concentration, comme si le révisionnisme en matière d’Holocauste ne représentait pas une opinion ultra-minoritaire qui n’apparaissait jamais dans les médias.

Curieusement, la gauche, elle, semble à peine concernée (seules des rapides références à Jaurès et Robespierre). Non, évidemment, la gauche est objective et elle ne déforme JAMAIS l’histoire pour faire passer ses idées!

En fait, la vision politique de Nota Bene semble être tellement ancrée à gauche qu’il ne se rend même plus compte que la réalité est plutôt l’inverse de ce qu’il raconte.

Il évoque par exemple la polémique apparue à propos de la commémoration de l’abolition de l’esclavage. Naturellement, Nota Bene critique ceux qui assimilent ça à de la repentance, les fameux polémistes “relayés sans contradiction”. Mais a-t-il seulement conscience du fait que les jeunes Français sont continuellement abreuvés de repentance sur l’esclavage et la colonisation? (Citons par exemple la très récente série “Décolonisations” d’Arte (tiens, la même chaine qui a sponsorisé cet épisode de Nota Bene…) qui apporte une nouvelle pierre à l’édifice de la haine de soi occidentale.)

Pourquoi par exemple, les jeunes Français ne savent-ils pas que la traite arabo-musulmane a commencé bien avant la traite transatlantique, qu’elle a duré des siècles et subsiste encore dans certains pays africains? Pourquoi ne savent-ils pas que les esclaves transportés vers l’Amérique avaient été raflés à l’intérieur des terres par d’autres Africains noirs, qui vendaient leurs frères aux blancs? Pourquoi ne savent-ils pas que plus d’un million de Chrétiens blancs ont été razziés et mis en esclavage par des musulmans en Méditerranée de 1500 à 1800?

Résultat de recherche d'images pour "robert c davis esclaves chrétiens"
“Esclaves chrétiens, Maîtres musulmans”, de Robert C. Davis, que beaucoup de Français gagneraient à lire.

Pourquoi les jeunes Européens ont-ils l’impression d’être les uniques colonisateurs de l’Histoire? Alors que l’Espagne a été colonisée pendant des siècles par les arabo-musulmans, que l’Europe a du repousser les Ottomans, les Huns, les Mongols qui avaient tous fait des percées très profondes en Europe?

Ce qui est aussi assez cocasse, c’est d’aller dire qu’une “méthode pour faire taire les historiens est de légiférer pour empêcher des recherches sur des sujet brûlants”, avant d’aller chercher une loi russe qui interdirait toute critique du pouvoir soviétique. Mais mon cher Nota Bene, il n’y a pas besoin d’aller chercher si loin, ça existe déjà en France et ça s’appelle la loi Gayssot ! Pourquoi tu ne la cites pas? C’est pourtant bien une loi “pour empêcher des recherches sur des sujets brûlants” n’est-ce pas? Ou peut-être qu’en fait, parfois, ça te plait qu’on empêche les recherches historiques sur un sujet…

Selon Nota Bene, “le régime de Vichy aurait activement participé à la Shoah”, “preuves historiques à l’appui”. Ah bon? Mais alors pourquoi la France, en collaborant, a réussi à sauver une proportion de Juifs bien plus significative que les pays Européens envahis par l’Allemagne qui n’ont pas eu de gouvernement de collaboration? Assez inefficace, cette “participation active”… (Evidemment, il s’agit de la rhétorique sous-paxtonienne qui est désormais largement enseignée par l’Education nationale, de sorte que les élèves ont une vision assez faussée de la Seconde Guerre Mondiale.)

Pour finir, Nota Bene parle aussi de la bataille de Poitiers, “récupérée par l’extrême-droite dans un contexte de la montée de l’islamophobie”. Ah bon? Les musulmans seraient-ils de plus en plus persécutés en France? Pourtant, en 2018, on compte 1063 actes anti-chrétiens contre 100 actes anti-musulmans, selon le Ministère de l’Intérieur…

Statistiques du Ministère de l’Intérieur sur les actes contre les religions en 2018

Le père Hamel, égorgé par 18 coups de couteaux d’islamistes dans son église a-t-il ressenti la montée de l’islamophobie dans son pays? La diabolisation de l’Inquisition, des Croisades et d’une Eglise prétendument obscurantiste ne serait elle pas elle aussi, à l’origine d’une montée de l’anti-catholicisme depuis quelques dizaines d’années?

En conclusion, une vidéo très décevante, qui sous couvert d’objectivité, défend en réalité une vision très partiale de l’histoire, celle-ci étant d’ailleurs la vision largement répandue auprès du grand public. D’ailleurs, Nota Bene est la chaîne francophone la plus populaire sur le thème de l’Histoire, ce qui en dit long sur la question…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *